Charte paysagère

Jusqu’à présent, le paysage s'est offert comme un heureux résultat du rapport des hommes à leur environnement.
Or depuis plusieurs décennies, les activités humaines sont puissantes et le cadre naturel largement transformé.

Afin de répondre à ces préoccupations environnementales et patrimoniales, le Pays Sud Toulousain a élaboré en 2011 une Charte Architecturale & Paysagère.

 

Cette dernière a vocation à constituer un projet de paysage, partagé entre les principaux acteurs de la transformation du territoire. Sa logique consiste à considérer que le paysage n’est plus seulement le produit involontaire d’activités multiples individuelles, mais devient l’expression d’un intérêt pour la qualité du cadre de vie.

 

Une sorte de contrat moral, auquel s’ajoute, dans le cadre du Pays, une traduction réglementaire au travers du SCoT. La charte ayant vocation à nourrir le volet paysage/urbanisme du SCoT et, par voie de conséquence, les PLU et cartes communales.

 

charte architecturale et paysagere

De l'élaboration

Pour construire cette partition commune, il a fallu s’entendre sur trois points :

  • ce qu’est le cadre de vie du Pays et comment il évolue : c’est «le diagnostic».
  • ce que l’on souhaiterait demain en termes de cadre de vie, vers quoi on souhaiterait qu’il évolue : ce sont «les orientations».
  • comment on souhaite agir : ce sont «les actions».

Réalisé par le Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement de la Haute-Garonne (CAUE), en 2008, le diagnostic du territoire a permis au cabinet Folléa Gautier de réaliser la charte paysagère, finlisée en 2011.

Ce travail a donné lieu à une large concertation avec les différents acteurs concernés par le paysage dans son ensemble. Outres les acteurs institutionnels, les associations, les agriculteurs, les aménageurs ont pu apporter leurs expériences.

Au document final

Outre le document d'Orientation, la charte se décline sous la forme de trois « Petits Guides Visuels », destinés aux élus et au public, qui illustrent par des photomontages pédagogiques les trois orientations et les actions prévues par la présente Charte.
Ces guides illustrent de manière concrète les orientations définies par la charte :

  • Pour des paysages bâtis recentrés : Comment renforcer la vitalité et le dynamisme des villes et des villages à l’occasion des extensions ?
  • Pour des paysages agricoles et naturels riches en biodiversité : Comment renforcer l’attractivité et la qualité environnementale des espaces non bâtis (agricoles ou «naturels») ?
  • Pour un pays aux itinéraires de déplacements attractifs et diversifiés : Comment offrir des déplacements attractifs pour les habitants et valorisants pour le territoire ?

 

L'ensemble des documents de la Charte Architecturale & Paysagère, sont disponible dans la rubrique Publications.