Groupe d'action locale

Le programme LEADER est porté par un Groupe d’Action Locale (ou GAL) qui constitue l’instance de concertation et de décision essentielle de la mise en œuvre du programme.

Le GAL rassemble les acteurs locaux et est composé d’au moins 50% d’acteurs privés (associatifs, socio-professionnels, habitants…)

Les acteurs locaux publics et privés ont été mobilisés dès les travaux d’élaboration de la stratégie de candidature LEADER à partir d’octobre 2014 autour d’ateliers thématiques (culture, patrimoine et inclusion sociale / transition écologique et énergétique / Mobilité et TIC / Développement économique et rural).

Ils ont ainsi contribué à l’élaboration d’un diagnostic de territoire partagé, dégagé les enjeux prioritaires à prendre en compte dans le futur programme et aboutissant à la définition de la stratégie ciblée.

 

Le GAL assure différentes missions dans la mise en œuvre du programme LEADER :

  1. il assure la conduite générale du programme en lien avec l’équipe technique en charge de LEADER (communication, information des acteurs locaux, travaux d’évaluation)
  2. il sélectionne, par le biais d’un comité de programmation, les opérations qui bénéficient des fonds LEADER, en veillant à la cohérence des actions aidées avec les objectifs fixés par le programme
  3. il suit l’avancement de la mise en œuvre générale du programme (engagement et consommation des crédits européens, réalisation des opérations aidées, atteintes des objectifs fixés) et oriente les priorités d’action de l’équipe technique
  4. il constitue l’instance de référence auprès des structures partenaires de mise en œuvre du programme LEADER (Conseil Régional en tant qu’autorité de gestion, DDT en tant que service instructeur et ASP en tant qu’autorité de paiement).

Le GAL Sud Toulousain est composé de 23 membres titulaires (et 23 membres suppléants) répartis comme suit : 12 membres privés et 11 membres publics.

Le GAL est réuni 4 à 5 fois par an par son Président, M. Gérard ROUJAS, et la validité de ses décisions est soumise au respect d’un double quorum :

  • au moins 50% des membres sont présents au moment de la séance ;
  • au moins 50% des membres votant appartiennent au collège privé.